Road-Trips Moto

Je souhaite montrer grâce à mes road trips moto, que l’on a pas besoin d’une machine chère et dernier cri pour voyager. Ce sera certes généralement plus simple avec une moto récente et adaptée, mais ce n’est pas indispensable. Je souhaite surtout partager ma passion pour le 2 roues.

J’utilise une Suzuki GSE 500 de 1989, achetée 800€ en 2009, j’ai fais plus de 50.000 kilomètres avec elle sans avoir de problèmes. J’ai avec elle déjà  traversé l’Espagne, une partie de la France et la Suisse, roulé en Finlande et en Norvège.

Elle a été intégralement refaite pour 300€, pour pouvoir faire le plus possible de voyages avec elle, en solo et autonomie. Elle a aussi été personnalisée à ma couleur favorite :  le jaune héliodor.

Il reste quelques ajustements à faire et le silencieux à changer. Et elle passera presque “partout”, pas forcément besoin d’avoir d’une moto adaptée pour se lancer à l’aventure, n’oubliez jamais une chose : C’est vous qui faites que la moto est une aventurière ou non, et ce n’est pas la moto qui fera de vous un aventurier(e).

Les modifications apportées :
– Kit dynojet stage 3, K&N lavable, je tourne entre 4.2 et 5l aux 100 ;
– Silencieux Jama bientôt changé pour une ligne Delkevic 450 inox ;
– Soufflets de fourche pour la protection des tubes ;
– Pneu arrière “trail” ;
– Garde boue avant de RDX 125 pour le look, associé à des clignotants type année 70 pour le fun ;
– Amortisseur arrière de Yamaha R6 ;
– Prises usb ;
– Guidon droit ;
– Un filtre à essence de ligne ;
– Bagagerie qui sera Sw Motech (Dry bag 350 et 700 ), Grand merci à eux pour le gros geste commercial ;

Cette moto est simple, légère, sympa à piloter, passe partout et pourra être réparé partout car il n’y a pas d’électronique. N’oubliez jamais que plus votre moto sera récente, plus elle sera sophistiquée et demandera de temps et d’argent pour la moindre panne, même mineure, et dans certains pays elle ne pourra simplement pas être réparée.

Pour voyager partout, mieux vaut ne pas dépasser les motos des années 99/2000 à mon avis – pas d’électronique, une mécanique de base facile à réparer en cas de besoin, et rien d’ostentatoire… Cela n’engage que moi, mais c’est ma philosophie.

——————————————————-
Mon premier gros road trip sera, dès que possible, Tarifa – > Cap Nord (Ou dans le sens contraire en fonction de notre position au moment).

Ce site web utilise des cookies à des fins statistiques. Aucune donnée personnelle n'est collectée.
En continuant à naviguer sur le site, vous reconnaissez accepter de facto la collecte de ces données anonymisées.
Ok.