Gestion des déchets et déchets errants

par | 23 Août 17 | Articles

Production & Gestion des déchets – les déchets errants …

Une problématique lorsque l’on voyage, c’est la gestion des déchets. Ça parait bête dit comme ça: quand on est sédentaire, on a juste à ouvrir le couvercle de la poubelle, et hop, on y pense plus. Dans le meilleur des cas, on a juste plusieurs poubelles pour trier. Par ailleurs, la majorité des gens ne prête pas attention aux déchets disséminés un peu partout dans la nature – c’est devenu monnaie courante et presque, cela fait partie du paysage. Et je préfère ne pas dire ce que je pense de ceux qui partent du principe qu’ils n’ont pas à ramasser la “merde” des autres …

J’avoue que j’ai été choquée par la quantité conséquente d’immondices que l’on trouve en couche épaisse sur le bord du périphérique Parisien par exemple. Mais je suis aussi toujours choquée par ceux qui n’hésitent pas à jeter leurs mégots par leur fenêtre de voiture – les motards comprendront surement mieux le problème que les automobilistes, indépendamment du fait que le filtre du mégot n’est pas biodégradable, recevoir une cigarette encore allumée entre sa cuisse et son réservoir, ce n’est pas franchement agréable!
Mais tout cela n’est rien en comparaison de l’omniprésence des déchets dans d’autres pays, et je ne parle pour l’instant que de l’Europe … Ne serait-ce qu’en Espagne ou au Portugal, par exemple. En Espagne les abords des plages sont jonchées de déchets plastiques divers, sacs, bidons et autres petites choses moins glamours tels que couches, préservatifs et autres tampons périodiques … charmant, pas vrai ? On imagine ce qui se balade dans la mer et qui au final doit aller alimenter le 8e continent … Et je n’ai pas encore parlé des toilettes à ciel ouvert avec papier inclus, que l’on trouve sur les bords de nombreuses aires de picnic. Les besoins naturels, c’est naturel et biodégradable – le papier ne l’est pas, lui. On l’a trouvé en croûte épaisse a certains endroits – charmant!

Bref. Pour ce qui est des déchets errants, vous pouvez faire une première bonne action : ramassez-les! Pensez à vous équiper avec une bonne paire de gants solides et épais : on trouve parfois des seringues … et à bien faire attention à ce que vous ramassez et comment vous le ramassez. Certes, il faudra encore que ces déchets soient traités, et nombre d’entre eux seront juste enfouis sans autre forme de procès. On a pris l’habitude de le faire à chaque bivouac que l’on fait – et en Espagne et au Portugal de même qu’en France, on en a fait des sacs et des sacs … et de les déposer à coté de poubelles collectives.
ramassage au Portugal - cette poubelle était vide...  Ramassage au bord de la route en Norvège
Quand je me balade sur la plage, j’ai toujours un petit sac et si je vois des mégots, je les ramasse et j’essaie aussi de ramasser les bouteilles en plastique qui traînent (d’ailleurs, mon chien après avoir observé Do ramasser des déchets, nous ramène depuis les bouteilles qu’il trouve dans l’eau!)
Si vous aussi vous avez envie de faire un petit geste et de le dire, on met gratuitement à votre disposition notre sticker fait maison!

sticker ramassez les dechets

Après, comme dirait l’autre, un bon déchet est un déchet qui n’a pas été produit
Prenez le temps d’y penser : il y a plein de petites actions que l’on peut prendre, sans pour autant que ça soit contraignant ou compliqué. Sur le net vous trouverez des gens qui sont arrivés a ne plus produire de déchets : c’est ambitieux mais certains y arrivent. En tout état de cause, même sans en arriver là, on peut faire plein de choses pour réduire son utilisation du jetable et limiter ce qu’on met aux ordures et qui alimentera des déchetterie et autres décharges. Il y a plein de choses possibles pour produire moins de déchets et polluer moins : regardez sur Google ou Pinterest, vous y trouverez plein d’articles, d’astuces et d’idées! En plus, ça fait faire des économies!

Des choses toutes simples que vous pouvez faire:
utilisez un compost pour les déchets organiques ( c’est possible même en appartement), et en voyage, enterrez-les ou déposez-les sur un compost collectif (on en a trouvé en Finlande en particulier).
Déposer au recyclage tout ce qui peut l’être (verre, cartons, papiers, métaux etc.)
A défaut brûlez vos déchets de type papiers, cartons ainsi que mouchoirs en papier et papier absorbant (c’est aussi très bien pour allumer le poêle, la cheminée ou le feu de camps) si vous n’avez pas d’alternative durable (mouchoirs tissu, essuie-tout lavable etc.).
limitez autant que possible les produits sur-emballés dans les magasins – préférez le vrac quand vous pouvez et munissez-vous de petits sachets en toile fine, de vos propres contenants et de sacs en tissus/filet pour faire vos courses. Pensez aux marchés pour les produits frais : les commerçants accepteront le plus souvent d’utiliser vos contenants et utiliseront généralement du papier d’emballage et pas du plastique (qui peut donc être recyclé).
Gardez un sac filet/tissu sur vous ou a portée de main et refusez les petits sacs que l’on vous donne a droite et à gauche.
– si vous avez des sacs qui trainent, utilisez les en guise de poubelle plutot que de les mettre à la poubelle
Pensez lavable plus que jetable : vaisselle mais aussi éponges, mouchoirs, essuie-tout, lingettes démaquillantes, produits d’hygiène féminine (serviette lavable ou cup, par exemple) et même papier toilette peuvent être facilement cousus dans de vieux draps/serviettes de toilettes. Même le film alimentaire peut être remplacé par des couvercle artisanaux en oekotex. Tout est possible.
– Vous pouvez aussi organiser votre garde-manger et votre frigo avec des bocaux en verre: la nourriture se conservera aussi bien que dans une boite en plastique et c’est plus sain, et vous pouvez ré-utiliser les pots en verre du commerce.
– Utilisez des cosmétiques et des produits d’entretien bio, organiques ou faits-maison. Limitez l’utilisation de produits industriels.
Ne jetez pas ce qui peut être vendu ou donné (ou recyclé) : même de l’électroménager qui ne fonctionne plus peut faire le bonheur de quelqu’un : proposez sur une plate-forme de don comme leboncoin ou donnons.org

Et maintenant: à vous de jouer!

Notre dernier Vlog

Vous aimez nos photos ?
Vous regardez nos VLOGS ?
Nos articles vous sont utiles ?

Vous êtes libre de donner, ou pas, ce que vous voulez, quand vous voulez. Les sommes récoltées serviront exclusivement à investir dans du matériel photo/vidéo.

Nous Contacter

Vous aimez nos photos et nos vidéos, et vous avez envie de nous le faire savoir ?
Vous souhaitez utiliser des images, des photos, des vidéos, des textes présents sur le site ?
Vous avez des questions sans réponses, sur l’une de nos expériences, et vous pensez que nous pourrions vous aider ?
Vous avez juste envie de faire connaissance, boire un verre, partager un feu de camp, discuter ?

N’hésitez pas à nous envoyer un message !

11 + 11 =

Ce site web utilise des cookies à des fins statistiques. Aucune donnée personnelle n'est collectée.
En continuant à naviguer sur le site, vous reconnaissez accepter de facto la collecte de ces données anonymisées.
Ok.